Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 9 Juin 2015 | 0 comments

Outils de Caisse d’un Régiment d’Infanterie en 1914

Cet article n’a d’autre vocation que de présenter les « outils de caisse » qui sont attibués aux régiments d’infanterie.

En effet, le vocabulaire précis du nom des outils rend la lecture de la liste assez ardue pour les non spécialistes. La visualisation de ceux-ci est souvent suffisant car nous les avons souvent vus ou utilisés sans en connaître le nom usuel.

Les illustrations sont pour la plupart actuelles. Le matériel d’époque n’ayant pas survécu à l’usure du temps.

Liste des Outils de caisse

  • 30 manches de pelle (de rechange)
  • 10 manches de pioche (de rechange)
  • 1 bédane de 0,009 m de largeur
  • 1 burin de serrurier ordinaire
  • 1 ciseau bédane de 0,028 m de largeur
  • 1 ciseau de charpentier
  • 1 hache à main d’ouvrier en bois, emmanchée
  • 1 lime tiers-point de 0,18 m de longueur
  • 2 manches de lime
  • 1 marteau de charpentier
  • 1 masse à tranche moyenne
  • 1 pierre à aiguiser
  • 1 pince à main coupant du devant
  • 1 pince à main plate bec de cane
  • 1 plane de charron
  • 1 rénette tourne-à-gauche
  • 1 scie égoïne ordinaire avec gaine
  • 1 tarière creuse de 0,015 m avec manche
  • 1 tarière torse de 0,027 m avec manche
  • 1 tenaille d’ouvrier en bois
  • 2 vrilles petites (1 de 4 mm et 1 de 5 mm)
  • 2 kilos de pointes de Paris (1 kilo de 55 mm et 1 kilo de 80 mm)
  • 1 tourne-à-gauche pour scie articulée
  • 1 cadenas à vis

Présentation des principaux outils

Ciseau bédane de 30 et bédane de 10

Ciseau bédane de 30 et bédane de 10

Burin serrurier

Burin serrurier

Le burin de serrurier est l’autre nom utilisé pour nommer le ciseau à froid :

Outil formé d’une lame de métal résistant dont une extrémité est biseautée et tranchante, que l’on pousse généralement au marteau pour entailler, sectionner ou travailler des matières dures telles que le bois, le fer ou la pierre.

Ciseau de charpentier

Ciseau de charpentier

Lime tiers-point

Lime tiers-point

Marteau de charpentier

Marteau de charpentier

Masse

Masse

Pince à main coupant du devant

Pince à main coupant du devant

Pince à main plate bec de cane

Pince à main plate bec de cane

Plane de charron

Plane de charron : outil utilisé pour adoucir les arêtes et façonner le bois

Rénette (Maréchalerie) : Instrument, comme un ciseau à bois, dont les maréchaux-ferrants se servent pour couper la corne des sabots du cheval.

Rénette tourne-à-gauche

Rénette tourne-à-gauche

Rénettes

Rénettes

Rainette de forestier

Rainette ou rénette, outil pour nettoyer la sole et la fourchette du sabot de forestier (probablement) et pas de maréchal-ferrant

Scie égohine ordinaire avec gaine

Scie égohine ordinaire avec gaine

Tarière creuse de 0015, avec manche

Tarière creuse de 0m015, avec manche

Tarière torse de 0m027, avec manche

Tarière torse de 0m027, avec manche

Tenaille d'ouvrier en bois

Tenaille d’ouvrier en bois

Petite vrille

Petite vrille

Tourne-à-gauche pour scie articulée

Tourne-à-gauche pour scie articulée

Utilisation d’un tourne-à-gauche :

L’avoyage consiste à donner de la « voie » à une lame de scie, en écartant alternativement les dents de chaque côté du plan de la lame. Regardez bien la denture de lame d’une scie neuve, en enfilade : une dent sur deux va à droite, une dent sur deux va à gauche. Cet écartement permet à la lame de passer librement dans le bois. Sans cette voie, la lame chaufferait et se bloquerait. Seule la lame de la scie d’encadreur n’est pas avoyée. L’avoyage doit avoir la moitié de l’épaisseur de la lame, ajoutée à l’épaisseur de celle ci,à l’exception de la lame de la scie à chantourner dont l’avoyage correspond au double de l’épaisseur de cette dernière.

L’avoyage se fait à l’aide d’un tourne à gauche ou d’une pince à avoyer.

Cadenas à vis

Cadenas à vis

Burin

Burin

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *